Pages Navigation Menu

Actualité immobilière de la cote basque

Quels sont les 5 principaux avantages qu’offre la loi Pinel ?

Quels sont les 5 principaux avantages qu’offre la loi Pinel ?

La loi Pinel est une disposition du code général des impôts français qui fait bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu à l’occasion d’un investissement locatif. Elle rend possible cette réduction, seulement lorsque l’investisseur s’engage à louer le logement nu en tant que résidence principale pour une période donnée. Essentiellement, 5 avantages sont à tirer de cette loi.

Réduire ses impôts jusqu’à 63000 €

Comme indiqué précédemment, la loi Pinel est avant tout un dispositif de défiscalisation immobilière.

Pour bénéficier de la réduction qu’elle offre, l’investisseur doit s’engager à louer son bien pendant une période de 6, de 9 ou de 12 ans.

La précision sur la durée est d’autant si importante, parce qu’à chaque durée de location correspond une réduction d’impôt. Ainsi, pour un engagement de 6 ans, de 9 ou de 12 ans, les réductions d’impôt sont respectivement de 12 %, de 18 % et de 21 %.

En outre, il serait beaucoup plus judicieux que vous découvriez par vous-même si vous êtes vraiment éligible à la défiscalisation tant indiquée, en vous rendant sur interconstruction.fr Pour la simple raison, le montant des avantages fiscaux que l’État peut vous accorder est fonction de votre projet immobilier.

En passant donc le test avec le site simulateur Pinel précédemment indiqué, vous pouvez connaître d’avance les précautions à prendre.

Devenir propriétaire sans contribution

Il est recommandé que vous investissiez dans un bien neuf si vous entendez vraiment bénéficier du dispositif Pinel, et cela nécessite généralement la contraction d’un crédit immobilier.

C’est entre autres au nom pour ce motif que les banques demandent un apport à l’emprunteur. Mais fort heureusement, grâce à la loi Pinel, il est bien possible de contracter ce prêt-là sans apport personnel.

En effet, la réduction d’impôt et les loyers perçus au travers de la mise en location du bien constituent des revenus réguliers, lesquels participent en grande partie au remboursement du prêt. C’est un peu cela.

Se constituer un patrimoine

Pour 70 % des Français, l’immobilier reste le premier choix en matière d’investissement, loin donc devant les autres produits d’épargne traditionnels. De plus, grâce à la loi Pinel, contracter un crédit immobilier présente un double intérêt. Il s’agit de celui fiscal et de celui financier.

L’intérêt fiscal s’accorde au fait que, les intérêts d’emprunt étant déductibles des loyers perçus, l’emprunteur n’a pas à les payer. Pour ce qui est de celui financier, l’investisseur place à un taux bien supérieur à celui auquel il emprunte.

Enfin, au terme de l’engagement locatif, l’investisseur aura le choix entre conserver et donc continuer à louer son bien, et le vendre. Dans les deux cas, il augmentera sans coup férir son patrimoine.

Bien subvenir aux besoins sa famille

La subvention aux besoins de la famille ici embrase les aspects de logement et d’assurance, desquels l’investisseur fera profiter ses proches immédiats.

Le logement

Les jeunes tout comme les personnes âgées rencontrent à un moment ou un autre des difficultés pour se loger. Mais depuis plus de 7 ans déjà, la loi Pinel a donné la possibilité aux investisseurs de louer leur logement à leurs ascendants ou à leurs descendants.

Ainsi, en plus de profiter de l’avantage fiscal conféré par la loi Pinel, les investisseurs pourront porter de l’aide à leurs proches à se loger plus facilement.

L’assurance

Lors de l’acquisition d’un bien Pinel, l’investisseur contracte un crédit et prend à l’occasion une assurance de prêt. Ainsi, en cas d’un quelconque accident de la vie, cette assurance va protéger ses proches qui n’hériteront d’aucune dette.

En outre, le crédit restant sera entièrement pris en compte par l’assurance, et l’investisseur transmettra de ce fait un bien entièrement payé à ses héritiers. Sa famille pourra ipso facto profiter de ce bien.

Préparer sa retraite

Selon un sondage IFOP, la majorité de ceux qui investissent dans l’immobilier locatif le fait essentiellement pour disposer d’un revenu complémentaire à la retraite. Au terme de sa période d’engagement, le propriétaire du bien aura donc le choix de disposer de son bien comme bon lui semble.

À ce sujet, soit il le conserve pour y vivre, soit il continue à le louer et les loyers perçus constitueront des revenus complémentaires sûrs et pérennes, soit il revend et profite d’une plus-value. C’est donc cette plus-value qui lui assurera une retraite confortable.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.