Pages Navigation Menu

Actualité immobilière de la cote basque

Chasseur immobilier : quelles sont les différences avec un agent immobilier ?

Chasseur immobilier : quelles sont les différences avec un agent immobilier ?

Apparu il y a plus d’une dizaine d’années, le métier de chasseur immobilier a considérablement gagné en notoriété. Chargé de la prospection et de la recherche de biens, ce professionnel de l’immobilier doit détenir une carte professionnelle d’agent immobilier pour pouvoir exercer en toute légalité. C’est sans doute ce qui sème une confusion dans l’esprit de plusieurs entre le chasseur et l’agent immobilier. Si la frontière est fine entre les deux, il existe pourtant des différences entre ces deux activités.

Le chasseur immobilier, un professionnel au service de l’acheteur

Alors qu’un agent immobilier travaille pour le vendeur, le chasseur immobilier est au service de l’acheteur. Il n’a en conséquence rien à vendre, mais mandaté par les acheteurs il se lance dans la recherche des biens correspondant à leurs attentes. Les chasseurs qu’on peut trouver sur https://parisearch.fr travaillent donc sur la base de mandat de recherche exclusif, ce qui n’est pas toujours le cas pour les agents immobiliers, les mandats de vente étant généralement sans exclusivité.

Ainsi, lorsque les services d’un chasseur sont sollicités. Il met tout en œuvre pour dénicher des biens qui répondent aux besoins et attentes de son client. Sa recherche ne se limite pas aux biens qu’il a dans son portefeuille. Elle s’étend sur tout le marché immobilier, aussi bien sur les biens des particuliers que sur ceux proposés par des professionnels. Apportant une réelle valeur ajoutée à l’acheteur, le chasseur se met véritablement au service de son client et non pas du vendeur.

Le chasseur immobilier, des honoraires justes

Les honoraires du chasseur immobilier ne sont pas strictement encadrés par la loi. Il en est de même de ceux de l’agent immobilier. C’est en partie ce qui explique les écarts de prix constatés d’une agence à une autre. Le plus souvent le montant des honoraires sera déterminé en fonction d’un pourcentage sur le prix d’achat du bien. Celui-ci est généralement plus bas que les pourcentages appliqués par les agents immobiliers.

Par ailleurs, contrairement à une pratique courante chez les agents immobiliers, le chasseur immobilier ne posera aucun acte ayant pour finalité de faire grimper le prix de vente et par voie de conséquence ses honoraires.  Soucieux des intérêts de son client, bien au contraire il fera son possible pour lui faire réaliser des économies. Sa mission n’étant pas de dévaloriser le bien du vendeur, le prix final est habituellement juste pour les deux parties.

 

Le chasseur immobilier, un accompagnement complet

Le rôle du chasseur immobilier ne se limite pas à trouver un bien immobilier pour son client. Sur 123immo.info vous en apprendrez davantage sur ses missions. Travaillant dans l’intérêt de l’acheteur, il accompagne ce dernier durant toute la procédure liée à l’acquisition d’un bien immobilier. Ses compétences professionnelles et son expérience permettent en effet de garantir un résultat satisfaisant.

Le chasseur s’occupe en conséquence d’effectuer les visites, ne proposant à son client que des biens qui collent parfaitement à leurs attentes. Il se rassure que tous les diagnostics immobiliers ont été faits et veille à l’absence de vices cachés. Portant également la casquette de conseiller, il peut être présent aux côtés de l’acheteur jusqu’à la signature notariée, vous évitant ainsi toute surprise désagréable.

Sans pour autant sacrifier les intérêts du vendeur, le chasseur immobilier est au service de son client. Profession qui tend à se vulgariser, si vous êtes intéressée par le métier trouvez toutes les informations relatives à la formation sur ce site.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *