Pages Navigation Menu

Actualité immobilière de la cote basque

Réduire son impôt sur le revenu avec la défiscalisation immobilière

Réduire son impôt sur le revenu avec la défiscalisation immobilière

L’impôt sur le revenu est déduit des gains d’une personne. La défiscalisation immobilière permet de réduire significativement et légalement la somme à verser à l’État. Le contribuable dispose de différentes lois au choix. Elles ont toutes en commun d’encourager l’investissement locatif.

La Loi Pinel contribue à réduire les impôts

Lancée en 2014, la loi Pinel encourage les contribuables à placer leur argent dans de nouvelles constructions. En investissant dans un bien immobilier neuf, une personne bénéficie d’un allègement fiscal de 12 %, 18 % ou 21 % de sa valeur. Ces pourcentages sont respectivement étalés sur 6, 9 et 12 ans. Un appartement acheté à 200 000 euros donne droit à 4 000 euros d’économie d’impôt annuelle. L’investisseur doit mettre le logement en location avec un loyer modéré. Le tarif maximum au mètre carré est fixé par l’administration selon des zones définies. La pression immobilière constitue l’un des critères pour l’éligibilité d’un territoire à la loi Pinel. Il est possible d’en apprendre davantage sur http://www.meilleurfinance.fr/.

Le dispositif Bouvard allège l’impôt sur le revenu

À l’instar de la loi Pinel, le dispositif Bouvard donne droit à un allègement fiscal lors d’un achat de bien immobilier neuf. L’exonération est de 11 % de la valeur de la maison fraîchement acquise. Ce logement doit être loué en tant que résidence meublée pendant la durée du contrat. Cet accord est signé pour au moins 9 ans. Outre la zone géographique, d’autres caractéristiques sont tenues en compte. Il faudra ainsi investir dans une résidence pour étudiants. Les EPAHD sont également éligibles à la loi Bouvard. Ces établissements accueillent les personnes âgées avec une autonomie déficiente. Ce qui signifie qu’un exploitant qualifié pour cette mission doit gérer le bien locatif à la place de l’investisseur.

L’investissement sous la législation Malraux

Grâce à la loi Malraux, le contribuable peut réduire ses impôts en achetant un bien immobilier ancien à rénover. Cette législation concerne surtout les maisons qui se trouvent dans un site ou quartier classé comme patrimoine. Il s’agit parfois de village médiéval ou d’ensemble historique. Les biens en question doivent être restaurés, mais les propriétaires n’ont pas le droit d’en transformer l’apparence. Le contribuable s’engage pour payer la maison et les travaux de rénovation. Il récupère 22 à 30 % du montant de l’achat. Cet allègement concerne uniquement 100 000 euros de dépense annuelle sur une période de 4 ans. Le dispositif Malraux exige la mise en location du bien immobilier sur 9 ans.

D’autres défiscalisations immobilières à connaître

Cumulable à la loi Malraux, une autre défiscalisation concerne les monuments historiques. Sa différence se trouve sur la réduction de la base imposable. Jusqu’à 100 % des montants des travaux peuvent ainsi être déduits. Les emprunts et leur intérêt entrent également dans la mesure. Il n’y a ni limite temporelle ni montant plafond. La loi Monument historique convient pour les foyers fiscaux fortement imposés. Il est recommandé pour ceux qui paient l’équivalent de 30 %, 41 % ou 45 % de leur revenu. Enfin, le déficit foncier permet de déduire jusqu’à 10 700 euros par an sur une période de 6 années fiscales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *