Pages Navigation Menu

Actualité immobilière de la cote basque

Quelle peinture pour une maison en bois ?

Quelle peinture pour une maison en bois ?

La maison en bois est devenue incontournable, elle séduit de plus en plus de futurs propriétaires, et elle est de plus en plus présente partout en France. Cet engouement s’explique par l’esthétique chaleureuse du bois, ainsi que son côté écologique.

Le bardage en bois a besoin d’être protégé et embelli, c’est pourquoi l’application d’une simple lasure ne suffit plus, et que les architectes se dirigent de plus en plus vers les peintures décoratives. Pour cela, il est essentiel de bien choisir la peinture, de maîtriser les techniques d’application, et de savoir comment entretenir un bardage en bois recouvert de peinture, afin d’assurer sa longévité.

Un guide et des conseils pratiques dans cet article.

Propriétés d’une peinture pour bardage bois

La peinture pour bardage en bois n’est pas que décorative, elle doit aussi protéger la maison contre les insectes et l’humidité. C’est une peinture microporeuse, qui laisse respirer le bois, et qui a une durabilité importante, avec une garantie qui peut aller jusqu’à 15 ans.

Cette longévité est également liée à la stabilité de la couleur sur la durée, grâce à la résistance de la peinture aux rayons UV. La durabilité de la peinture pour bardage en bois permet de diminuer la fréquence des travaux d’entretien et de ravalement de façade.

Il existe une grande variété de couleurs pour les peintures spéciales bardage en bois. Il est ainsi possible pour chaque propriétaire de trouver les teintes qui correspondent à ses goûts, tout en respectant les contraintes d’urbanisme de la région.

La peinture pour bois peut aussi bien être appliquée sur les bardages que sur une cabane de jardin, un salon d’extérieur en bois, ou une porte.

La pigmentation et le degré d’opacité de la peinture jouent un rôle essentiel dans la protection du bois et le maintien de sa couleur. Une peinture pigmentée protège longtemps le bois, mais les teintes foncées sont à éviter dans les régions chaudes, car elles risquent d’échauffer le bois. De même, les couleurs opaques ne laissent pas passer les rayons du soleil, ce qui permet de préserver la couleur et de ne pas l’abîmer rapidement.

Quelles peintures choisir pour un bardage en bois ?

De nombreux types de peintures sont disponibles sur le marché, le choix se fait en fonction de divers critères, comme le type du bois à repeindre, le respect de l’environnement, le climat de la région, ainsi que l’aspect esthétique souhaité.

La peinture glycéro

La peinture glycéro est une peinture classique d’aspect satiné et opaque, qui s’utilise sans dilution, et qui est dotée de résines et de pigments anti-UV, permettant de protéger le bois contre les intempéries.

Elle peut être appliquée sur du bois neuf, légèrement poncé, ou sur un bardage déjà repeint. Si l’ancienne peinture présente certains défauts, alors il peut être utile de de l’écailler pour préparer le support à recevoir le nouveau produit. La peinture glycéro s’applique en deux couches, avec un temps de séchage de 6 heures pour chaque couche. Elle peut être utilisée aussi bien pour les bardages extérieurs et intérieurs, que pour les bois bruts ou déjà repeints.

La peinture pour bardage en bois glycéro est vendue en grandes surfaces et dans les commerces spécialisés, pour un prix à partir de 40 euros le litre, avec un rendement de 14 m² au litre environ.

La peinture acrylique

La peinture acrylique est constituée d’ingrédients en majorité d’origine naturelle, et ne contient aucun solvant. Elle est microporeuse et hautement imperméable, pour éviter que l’eau ne pénètre à l’intérieur du bois, tout en le laissant respirer.

Il est possible d’appliquer la peinture acrylique sur des bois neufs, lasurés, bruts, composites, vernis ou déjà peints. Cette peinture est dotée d’une protection renforcée contre les rayons UV, pour garantir la durabilité et la bonne tenue des couleurs.

La peinture acrylique se caractérise par une application facile, il suffit en effet de dépoussiérer la surface à repeindre et de la poncer légèrement. Il peut être utile de poser un décapant si le bois est déjà peint, ou si le vernis est abîmé. L’application se fait en deux couches, avec un temps de séchage de 4 à 12 heures pour chaque couche.

La peinture pour bardage en bois acrylique est vendue en grandes surfaces et dans les commerces spécialisés, pour un prix à partir de 30 euros le litre, avec un rendement de 10 m² au litre environ.

La peinture à l’huile de lin

La peinture à l’huile de lin est une peinture d’origine scandinave, issue des traditions des pays du nord, où les maisons sont à 80% en bois, et où les façades sont hautes en couleur. C’est une peinture écologique, qui ne contient ni acrylique ni résine synthétique. Elle est composée de matières premières renouvelables et respectueuses de l’environnement, à savoir l’huile de lin, les pigments et les charges minérales.

La peinture scandinave à l’huile de lin permet au bois de respirer, et évite son effritement ainsi que son écaillement.

La peinture pour bardage en bois à l’huile de lin scandinave est vendue en grandes surfaces et dans les commerces spécialisés, pour un prix à partir de 40 euros le litre, avec un rendement de 11 m² au litre environ.

La peinture à l’ocre naturelle

La peinture à l’ocre naturelle est composée de farine de froment, d’ocre naturelle, de pigments et d’huile de lin. Elle existe en plusieurs teintes, et peut être utilisée pour l’intérieur, ou pour l’extérieur. C’est une peinture qui convient uniquement aux bardages en bois brut, mais pas aux bois non poreux ou déjà peints.

La peinture à l’ocre naturelle est éco-responsable, car elle est constituée de matières premières renouvelables.

La peinture pour bardage en bois à l’ocre naturelle est vendue en grandes surfaces et dans les commerces spécialisés, pour un prix à partir de 10 euros le litre, avec un rendement de 5 m² au litre environ.

Comment appliquer une peinture pour bardage en bois ?

La première étape est le brossage ou le lavage du bois, afin de retirer éventuellement l’ancienne peinture qui cloque. S’il s’agit d’un bois exotique, alors il est recommandé de le dégraisser avant d’appliquer la peinture, à l’aide d’un produit spécifique. Il peut être utile dans certains cas de passer une sous-couche microporeuse pour éviter les remontées de résine ou d’huile, et permettre à la peinture d’adhérer parfaitement.

Quand la surface est bien préparée, il est alors possible de passer à l’étape de l’application de la peinture en deux couches, à l’aide d’un rouleau, et en respectant le temps de séchage indiqué pour chaque type de peinture.

Il est également recommandé d’éviter l’utilisation de la peinture pour bardage en bois par temps très chaud.

Entretien d’un bardage en bois repeint

Le bardage en bois est le plus fréquemment utilisé dans le revêtement de façades, il nécessite un entretien régulier pour assurer sa longévité et la bonne tenue de sa couleur. Ce succès est dû notamment aux nombreuses possibilités offertes par les prestataires spécialisés, qui proposent des bardages personnalisés et sur mesure.

Le type d’entretien dépend de l’état de la surface du bardage, et de la finition choisie. Avant de repeindre un bardage en bois, il est recommandé de brosser la surface pour la débarrasser des impuretés. Il faut savoir qu’une peinture opaque demande moins d’entretien, même si elle occulte la texture du bois.

Les peintures pour bardage en bois sont généralement garanties sur une très longue période, allant jusqu’à 15 ou même 20 ans. Si la façade commence à s’écailler, alors il est indispensable de procéder à un nouveau décapage. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *