Pages Navigation Menu

Actualité immobilière de la cote basque

Le financement d’une maison en 5 étapes

Le financement d’une maison en 5 étapes

Le financement d’une maison se fait en différentes étapes obligatoires. Il faut préciser que la procédure d’achat d’une maison diffère grandement suivant les pays. Il faut observer des étapes particulières en vue de vous offrir la maison de vos rêves. Dès lors, quelles sont les étapes majeures d’un financement d’une maison ?

Première étape : la mise de fonds  

Le premier moment de votre projet d’acquisition d’une nouvelle maison de ville ou tout autre type d’habitation consiste à effectuer une mise de fonds. Il s’agit, en quelque sorte, d’un premier apport à amener. En général, la mise de fonds sera d’environ 5% (minimum). En guise d’illustration, pour une propriété évaluée à hauteur de 300 000 dollars, vous devrez apporter la somme de 15 000 dollars au minimum. Par ailleurs, il faut prévoir des frais d’assurance hypothécaire. Sachez que les frais d’assurance sont obligatoires pour tout premier apport inférieur à 20% du prix de la maison. À ce propos, le tarif de l’assurance s’élèvera à une somme oscillant entre 0,6 et 4,5% de l’hypothèque. Enfin, notez aussi que vous devrez vous acquitter de taxes provinciales. Généralement, elles vont s’élever à hauteur de 1137,15 dollars (à payer au moment de la transaction).

Deuxième étape : obtenir un prêt hypothécaire à la banque

 La seconde étape, c’est la sollicitation d’un prêt hypothécaire auprès d’une institution financière. Votre attention est attirée sur le fait que la nature de l’hypothèque influencera grandement les modalités de son paiement. Il vous est loisible de souscrire à un prêt hypothécaire pour une durée de 15, 20 ou 25 ans. Chaque type d’hypothèque comporte des avantages et des inconvénients. De ce fait, il vous est recommandé de requérir les conseils d’un courtier ou d’un banquier.

Troisième étape : s’acquitter des coûts d’acquisition

Il faut savoir que le financement d’une maison entraîne irrémédiablement des frais connexes. Au-delà du tarif d’acquisition, il faudra prévoir les honoraires du notaire (en moyenne 1500 dollars), de l’inspection (entre 500 et 700 dollars) mais aussi les coûts du déménagement. Enfin, retenez que vous devrez aussi payer des taxes de mutation plus connues sous le nom de « taxes de bienvenue ».

Quatrième étape : les coûts liés à l’occupation

Vous vous rendez compte que rien n’est simple dans le financement d’une maison. Au moment d’occuper votre nouveau logement, il se peut aussi que vous ayez à vous acquitter de frais liés à l’entretien et/ou à la rénovation. Il faut noter également le paiement de frais supplémentaires en cas de copropriété.

Cinquième étape : les coûts d’une propriété neuve

La dernière étape de l’achat de la maison est liée aux frais que vous devrez prévoir pour un logement neuf. Il faut reconnaître que cela peut paraître assez paradoxal. Une maison neuve ne requiert en principe aucun coût pour la rénovation. Mais, au fil des années, cela pourrait bien devenir une nécessité. En définitive, prenez le temps de bien vous informer avant d’acheter une habitation.

Piscine, terrassement, pavé

Vous pouvez aussi vous faire financer pour entreprendre de grands travaux pour votre extérieur. Que ce soit pour l’aménagement de votre cour, pour du pavé uni pour votre entrée ou pour les installation piscines creusées. Contactez des professionnels qui sauront vous faire une soumission appropriée selon vos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *