Pages Navigation Menu

Actualité immobilière de la cote basque

Le principe de fonctionnement d’un osmoseur

Le principe de fonctionnement d’un osmoseur

Tout le monde le sait, bien que l’eau du robinet semble être très limpide, elle peut toujours contenir des éléments nuisibles pour l’organisme ou bien des salissures et des micropolluants. Il doit alors être de nos habitudes de toujours faire bouillir l’eau du robinet ou bien de la purifier avant d’en boire. Sur le marché, divers dispositifs sont justement proposés pour la purification de l’eau. L’osmoseur en est un. Cet appareil permet de se débarrasser des substances nuisibles à la santé. Mais comment fonctionne-t-il ? Voici des explications.

Un osmoseur, comment ça fonctionne ?  

C’est la Nasa qui a développé le premier système de l’osmose inversée dont le but de faire un recyclage de l’eau assurant les besoins pour les astronautes. Elle est consommée en circuit fermé. Les osmoseurs domestiques utilisent aussi un principe similaire. Ils sont pourvus de trois éléments qui assurent la purification dont un système de filtres, une membrane et le jeu de la pression. Cet ensemble retient plus de 98% des impuretés présentes dans l’eau. Pour arriver à la production d’eau pure, le dispositif utilise divers étapes. D’abord, l’eau passe par un préfiltre qui va retenir les particules de grosses tailles (celles qui ont une taille supérieure à 5µm.

Ensuite, elle doit être filtrée par un second élément qui est pourvu de granulé de charbon actif. Celui-ci absorbe une grande majorité des éléments chimiques présents dans l’eau dont les résidus phytosanitaires, les nitrates, les virus, le gaz radioactifs, le chlore ou encore les pesticides, etc. Et enfin, pour terminer le processus de la filtration, l’eau doit passer par un troisième et dernier filtre toujours au charbon actif qui élimine les micro-organismes et le chlore. Mais les étapes de filtrage ne s’arrête pas là, l’eau doit encore être débarrassée des grosses molécules et minéraux. Elle est alors mise sous pression pour passer à travers une membrane ultra fine qui retient les 98% des impuretés qu’elle pourrait encore avoir. Un grand réservoir pourvu d’une cartouche de finition stocke l’eau pour retirer les mauvaises odeurs et les mauvais gouts. Sur www.osmoseur.org/, il y a d’autres informations plus précises à ce propos.

Quel budget prévoir pour un osmoseur ?

Le prix d’un osmoseur varie d’un modèle à un autre. En général, cela oscille entre 600 et 1 500 euros. Ce tarif comprend la main d’œuvre pour l’installation du dispositif. A cet investissement, il faut aussi penser aux frais relatifs aux éventuels entretiens ou bien réparation. Ce sont habituellement les cartouches de filtre et celui de la membrane qui doivent être remplacés tous les 3 à 5 ans. Le prix de ces éléments varie également en fonction du fabricant et du modèle. Le frais de l’entretien est généralement moins cher pour un osmoseur standard par rapport à celui d’un osmoseur équipé d’un système baïonnette.

Hormis ces frais, il faut aussi compter le cout énergétique qui est indispensable pour faire fonctionner la pompe électrique de l’appareil.

Lors de l’achat de ce dispositif, il faut donc prendre en compte tous ces éléments et prévoir le budget nécessaire pour éviter les mauvaises surprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *