Pages Navigation Menu

Actualité immobilière de la cote basque

Tout sur l’installation d’un plancher de bois

Tout sur l’installation d’un plancher de bois

L’installation d’un plancher de bois n’est jamais simple, notamment lorsque l’on ne s’y connait pas. Mais lorsque vous prenez en compte des conseils simples et que vous les mettez en application, vous serez plus aptes à réussir l’installation de votre plancher de bois en un rien de temps et sans difficulté. Vous avez acquis votre plancher de bois ? Pourquoi ne pas l’installer vous-mêmes ?  Cela vous sera bien possible si vous suivez les conseils qui vous seront livrés dans cet article. Mais avant toute chose, il est important que le sol sur lequel vous poserez le plancher de bois soit assez résistant et surtout qu’il ait été bien préparé. Le plancher de bois peut influencer votre maison de plusieurs manières. Cela peut vous permettre de donner de la valeur à votre maison, la rendre plus agréable à l’œil, et la rendre plus résistante. Il est toutefois préférable de faire appel à un professionnel si vous éprouvez des difficultés. Mais le poser soit même n’est pas pour autant une mission impossible.

Première étape : la préparation du sol

Comme vous l’aviez lu plutôt, la préparation du sol de vos maisons de ville Candiac est une étape importante dans l’installation de votre plancher de bois. Vous devez y accorder une attention bien particulière et faire correctement la préparation, car la qualité de la pose que vous ferez en dépendra. Il faudra également que vous soyez assez patients, surtout ne pas se précipiter. Certains éléments déterminants pourront par ailleurs  impacter sur la qualité de la pose que vous ferez. Le niveau d’humidité par exemple, car s’il est trop élevé il peut provoquer des déformations au niveau du plancher. Le taux d’humidité doit être inférieur à 12%. De la même manière si l’air est trop sec, le plancher sera très affaissé et risquerait de craquer. Il faudra alors vérifier le taux d’humidité avant de vous lancer. Si vous ne maitrisez pas les mesures du taux d’humidité, faites vous aider par quelqu’un qui s’y connait.  Pour une meilleure préparation, désemballez le bois et faites-le attendre pendant au moins deux jours avant de procéder à l’installation. Ce délai d’attente permettra à celui-ci de s’adapter au climat de l’environnement dans lequel il sera placé.

Seconde étape : passez à la pose de votre plancher

Pour poser votre plancher de bois, il faudra d’abord tracer une ligne à l’aide d’un cordeau. De la droiture de cette ligne, dépendra celle de votre plancher alors veillez à ce qu’elle soit bien droite. Ensuite, vous disposerez les premières lamelles du plancher sur la ligne que vous avez tracée. Vous ferez par la suite des trous à 12 mm des côtés de la lamelle.  Ces deux trous doivent être faits à chaque 232 mm. Pour finir l’installation de la première rangée de lamelles, vous insérez des clous dans les trous qui ont été faits précédemment afin de bien fixer la rangée. Après avoir fini ce processus, il s’agira par la suite de faire un trou à exactement 45 degrés au niveau du tenon. Ces trous serviront de base pour clouer les prochaines rangées de lamelles. Veillez également à ce que les joints des lamelles soient alternés. Évitez surtout un alignement. Pour finir, terminez l’installation de votre plancher de bois, clouez les plinthes dans le mur et installez les quarts-de-rond en évitant surtout de les faire clouer dans le plancher.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *