Pages Navigation Menu

Actualité immobilière de la cote basque

Vous vendez un bien ? Que faire lorsque vous n’avez aucune visite ?

Vous vendez un bien ? Que faire lorsque vous n’avez aucune visite ?

Vous avez mis en vente votre maison ou votre appartement depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois et vous n’avez toujours aucune visite ? Il est peut-être temps de modifier votre stratégie de vente ! Découvrez ci-dessous quelques conseils à suivre pour attirer des potentiels acheteurs et faire passer la vente de votre bien à la vitesse supérieure.

Vérifier le prix de vente de votre bien !

Déterminer la valeur de son appartement ou de sa maison est un point primordial pour vendre rapidement. Estimer un bien à sa juste valeur est une étape souvent compliqué. Elle nécessite d’avoir des connaissances pointues sur différents critères (biens vendus dans le secteur, année de construction, durée de publication des annonces, situation du marché immobilier dans la zone…).

De plus, si vous vendez sans agence, le risque de fixer un prix de vente trop élevé est important car les vendeurs ont tendances à surestimer leur bien en raison d’éléments affectifs.

Malheureusement, mettre son bien à un prix trop élevé a des conséquences négatives. Un bien qui reste trop longtemps visible en ligne ou sur une vitrine risque d’être considéré comme un bien « grillé » par les acheteurs potentiels. Ces derniers ne s’intéressent plus à ce type de bien car il a été visible pendant trop longtemps. C’est pourquoi déterminer la valeur de son bien immobilier est un des critères les plus importants pour réussir à vendre rapidement un appartement ou une maison.

Modifier son annonce de vente !

La valorisation du bien est également un critère déterminant pour vendre rapidement. Cela passe par une annonce immobilière de qualité avec un descriptif précis et complet du bien en vente. Il est en effet nécessaire de mettre en avant les atouts de son logement pour convaincre les acheteurs.

Évitez les annonces trop longues, trop courtes et mal écrites. Restez alors concis, les acheteurs lisent des dizaines d’annonces et n’ont pas forcément le temps de lire tout en détail.

Afin de se différencier des annonces concurrentes, il ne faut pas hésiter à insister sur les points d’intérêts proches de votre logement (commerces, gares, transports en commun, équipements sportifs).

Ajouter des photos attractives !

En plus d’un texte attractif, il est essentiel d’ajouter à vos annonces des photos professionnelles qui vont mettre en valeur votre bien. En effet, il faut savoir que sur Internet, une annonce avec photos sera 7 fois plus cliquée qu’une annonce sans photographies.  De plus, si vos photos ne sont pas qualitatives, vous risquez de ne pas ressortir dans les listes d’annonces.

Évitez les photos trop sombres, floues ou de mauvaise qualité et pensez à faire le ménage. Les potentiels acheteurs auront tendance à mieux se projeter dans un bien peu encombré.

Préférez des photographies avec un éclairage naturel. Allumez les lumières et prenez des photos d’un angle de la pièce afin d’y intégrer un maximum d’informations possible.

Adapter votre stratégie de vente !

Un dernier point à vérifier est la stratégie de vente mise en place. Celle-ci est effectuée par votre agent immobilier ou par vous-même si vous vendez seul).

Sur quels sites de diffusion êtes-vous présents ? Êtes-vous présent sur les sites les plus visités par les acheteurs (SeLoger, Bien Ici, Leboncoin, LogicImmo…). Si votre bien possède des caractéristiques pouvant séduire des acheteurs étrangers, est-il présent sur des sites annonces internationaux ?

Si vous vendez seul, contactez-vous les acheteurs rapidement ? Un acheteur intéressé doit être recontacté dans les minutes qui suivent sa demande. Dans le cas contraire, il risque de se tourner vers la concurrence.

Si vous vendez votre logement seul et que vous n’avez toujours aucune visite ? Il est peut-être temps de confier votre bien à une agence. En effet, la vente immobilière nécessite du temps et de la motivation. Il faut aussi de nombreuses connaissances en matière de législation et de négociation.

Si vous êtes en agence et avez signé un ou plusieurs mandats simples,  nous vous conseillons de privilégier le mandat exclusif qui vous permettra de vendre plus rapidement. L’agent immobilier est généralement plus motivé puisqu’il est sûr de conclure la vente).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *