Pages Navigation Menu

Actualité immobilière de la cote basque

Louer ou acheter un appartement : que faire ?

Louer ou acheter un appartement : que faire ?

Dans la pratique, au lieu de payer un loyer. Vous aurez à payer une mensualité d’emprunt, équivalente au service du logement et de la constitution de patrimoine.

L’appartement Antibes, un actif très coûteux

D’une manière générale, les mensualités de remboursement de votre crédit immobilier sont nettement supérieures aux loyers. En effet, en plus des charges de copropriété, de la taxe foncière. Vous devez également prendre en compte les dépenses exceptionnelles telles que le ravalement. La canalisation ou la toiture, autant de travaux qui peuvent s’avérer très importantes. Aussi, opter pour l’achat de votre logement est un calcul qui doit se faire sur le long terme. Les arguments en faveur de la propriété de votre appartement Antibes sont intarissables : investissement de sécurité, confort, épargne forcée, possibilité de faire une belle plus-value à la revente ou à la vente/achat appartement Antibes

D’un autre côté, la pertinence de l’achat vis-à-vis de la location dépend de votre apport personnel au départ. En réalité, si cet apport n’est pas au moins équivalent à 10 % de la valeur du bien immobilier, il vaut mieux attendre avant de céder à l’achat. Dans le cas contraire, vous risquez de vous endetter sur une durée de 30 ans et être amenés à rembourser votre emprunt avec des mensualités élevées, pouvant impacter votre pouvoir d’achat.

Et si la location était plus rentable que l’achat ?

Face à la stagnation des prix de l’immobilier dans certaines villes de la France (pour ne citer que Lyon ou des banlieues parisiennes). Vous devez faire preuve de patience de l’ordre de 10 à 15 ans, pour espérer rentabiliser un achat immobilier. Si la durée de détention moyenne d’un appartement Antibes serait de 8 ans. Il est fréquent de revendre un bien immobilier quand la situation financière change ou quand un événement majeur fait son apparition comme la naissance d’un enfant. Un divorce ou la perte d’un emploi. Cependant, la stagnation des prix fait que ceux qui vendent aujourd’hui.

Ils ont beaucoup de mal à vendre au prix qu’ils ont acheté il y a 8 ans. Il existe même des cas où certaines familles se retrouvent dans des situations chaotiques : entre l’obligation de déménager en urgence sans avoir revendu l’ancien appartement et le crédit immobilier à rembourser, en prime, sans oublier le loyer du nouvel appartement. Bref, avant de céder à l’achat, vous devez miser sur un appartement dont la revente vous serait bénéfique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *